Votre panier est vide  Votre compte

Biochimie aromatique

La composition moléculaire des Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont constituées de molécules chimiques aromatiques. Ces molécules définissent par leur quantité l'identité propre à chaque huile, et  déterminent leurs propriétés, leurs champs d'action, leurs toxicités et donc leurs précautions d'emploi.  C'est en cela que le Chémotype est indispensable. 

On qualifie ces molécules d'aromatiques, car elles dégagent une odeur. Elles ont un caractère très volatil. C'est bien pour cela, qu'il faut prendre garde à bien fermer les flacons et les protéger de la lumière pour les mieux garder.

Il existe environs 10 000 molécules identifiées aujourd'hui. La plupart des huiles essentielles sont composées de quelques molécules en grande quantité, et d'une multitude d'autres en très faibles quantités, voire à l'état de traces.

Une huile essentielle est un produit vivant. Sa composition moléculaire est très variable d'un lot à un autre. A titre d'exempe, l'huile essentielle issue de plantes de la même espèce (ex, Lavande Officinale) , ne sera pas la même d'une année à l'autre, ni même d'un lot à l'autre. 

Les molécules agissent sur le plan de la matière, de l'énergie et de l'information à travers trois modes d'action : directe, indirecte et énergétique.


L'action directe des molécules est une activité chimique agissant soit par toxicité sur les micro-organismes des agents pathogènes, soit sur les récepteurs nerveux par une action paramimétique ou sympathomimétique, soit sur une fonction physiologique par phénomène de bio-réactivité. 


L'action indirecte énergétique agit par la modification du terrain par l'apport d'électrons (négativante, ou action apaisante), la captation d'électrons (positivante, ou action tonifiante), ou par un apport de protons (acidification du sang ou action anti-dégénérescente). 

L'action indirecte informationnelle peut être exogène, par l'influence des odeurs sur la psyché et la mémoire, ou endogène, par une réaction neurologique et endocrinienne.

  1. Les acides
  2. Les alcools
  3. Les aldéhydes
  4. Les cétones (Suffixe en "one")
  5.  Les coumarines 
  6. Les esters 
  7. Les éthers
  8.  Les lactones
  9. Les oxydes 
  10. Les terpènes ( monoterpènes, sesquiterpènes)